La dépression

depression

Pourquoi quelqu’un tombe en dépression? C’est encore un grand mystère. Dans bien des cas, la personne dépressive n’est pas capable de dire pourquoi elle subit cet état. Certains semblent tout avoir pour être heureux et pourtant ils tombent en dépression.

Comme beaucoup de symptômes traités avec l’hypnose, on ne va pas forcément regarder du côté de l’origine du problème, qui peut être très floue et qui n’est plus forcément présente, mais on va creuser les causes, c’est à dire qu’est ce qui fait, au moment présent, que la personne a ce problème. Quel est le point de vue de l’hypnose sur le sujet? La dépression est en fait un état mental dans lequel la personne est bloquée : invariablement, les dépressifs ont dans la tête une boucle mentale qui ressemble a

  • le dépressif se dit : « Je suis nul. Tout ça c’est inutile »
  • il se sent nul
  • il se dit : « Je suis nul. Tout ça c’est inutile »
  • il se sent nul
  • etc.

C’est une boucle très courte, omniprésente, qui enlève toute envie et toute motivation. Dans les cas de dépression les plus sévères, la personne ne fait strictement rien. C’est en fait la méthode Coué faite de façon négative et continuellement. Les dépressifs sont dans un état modifié de conscience négatif permanent.

Le but de l’hypnothérapie va être de casser cette boucle. Pour cela on ne pourra s’appuyer que sur la seule envie qui reste, celle de sortir de cet état. Le problème du dépressif, c’est qu’il veut que cet état disparaisse de lui même, sans qu’il ait rien à faire. La première étape de l’hypnothérapie va être de rendre conscient le fait que seul le dépressif peut faire quelque chose pour changer son état mental. Dans la presque totalité des cas, la personne dépressive cherche quelque chose de magique, un médicament magique, une activité magique, un discours magique qui la sortirait de cet état sans qu’elle même fasse quoi que ce soit. Or pour rentrer dans l’état d’hypnose, l’esprit doit être actif.

Une fois que le dépressif comprend qu’il peut être actif pour changer son état mental, car il l’est déjà mais avec un résultat négatif, il va pouvoir rentrer dans l’état d’hypnose et se permettre de changer.

D’un point de vue purement hypnotique, la dépression est de l’auto-hypnose (le sujet se dit quelque chose, il le ressent immédiatement) faite de façon continuelle et de façon très efficace mais tourner vers un but extrêmement désagréable. Dans un sens c’est très pratique puisque la personne sait déjà faire de l’auto-hypnose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *